image of James Dyson

"Certains diront que nos appareils sont écologiques. Malheureusement, cela est bien souvent un prétexte de communication."

Nous aurons toujours besoin d’appareils dans nos vies. Et lorsqu'ils sont à la pointe de l'efficacité, ils ne doivent pas pour autant être néfastes pour l'environnement. C'est cet état d'esprit du « faire plus avec moins » qui m'a rendu accro à l'ingénierie ; j'ai pris conscience du problème des sacs d'aspirateur et j'y ai apporté une solution plus efficace et plus écologique. C'est toute la beauté de la science de l'optimisation : faire beaucoup avec peu de ressources.

video thumbnail
image of James Dyson

 

Moins de sacs dans les décharges

Moins de sacs dans les décharges

A la place du sac, une grande force centrifuge sépare la poussière des débris avant de les récupérer dans le collecteur transparent. Il n'y a donc aucun sac à jeter ni aucun filtre à remplacer.

James Dyson voulait encore plus d'efficacité. Son but était d'améliorer les performances en créant un appareil qui ne perdrait pas en pouvoir d'aspiration. En imitant la méthode du cyclone, il a inventé le tout premier aspirateur sans sac au monde.

Recherche, conception et développement

Recherche, conception et développement

Dyson recherche des ingénieurs brillants et enthousiastes et leur confie immédiatement des responsabilités. Ce que nous recherchons, c'est une attitude audacieuse et créative : car elle représente pour nous la base des idées révolutionnaires.

Des esprits novateurs. Des laboratoires en mouvement.

Des esprits novateurs. Des laboratoires en mouvement.

Dyson possède des laboratoires de recherche, conception et développement (RCD) à Malmesbury (GB), en Malaisie et à Singapour. C'est là que de nouvelles inventions sont développées et voient le jour. Ces laboratoires abritent plus de 1 600 ingénieurs et scientifiques, y compris James Dyson. Une nouvelle zone de RDD a vu le jour il y a peu en Malaisie, et à Malmesbury une expansion de 250 millions de livres est en cours de réalisation.

L'ingénieur qui sommeille en vous

L'ingénieur qui sommeille
en vous

Il n'y a pas que des ingénieurs chez Dyson. Mais nous encourageons chacun à fonctionner comme tel : balayer les idées reçues et traiter les problèmes que d'autres ignorent.

Les esprits scientifiques et techniques les plus brillants rejoignent Dyson grâce à son programme de conférences. Les cours de street art et de photo et les concours d'inventions stimulent également la créativité.

Le premier jour, chacun démonte et remonte un aspirateur Dyson pour se familiariser avec nos technologies.

James Dyson and Jake Dyson

Le gène Dyson

Dyson accorde une grande importance à la famille. Pendant que James concevait le premier aspirateur cyclonique au monde, Deirdre, sa femme, maintenait la famille à flot en enseignant, en jardinant et en fabriquant des vêtements pour leurs enfants. Emily, Sam et Jake travaillent tous chez Dyson aujourd'hui, œuvrant à construire notre futur.

Pendant que les sociétés cotées cherchent à satisfaire leurs actionnaires, notre société familiale permet des investissements à long terme dans de nouvelles technologies brevetables. Sur 50 ans, pas 50 semaines.

L'éclairage épuré par Jake Dyson

En appliquant cette philosophie aux éclairages LED, Jake Dyson a prouvé que l'amour d'une technologie épurée est un virus qui se transmet de génération en génération.

Ariel™ fonctionne grâce à la technologie de l'échangeur à tube, utilisée pour le refroidissement de satellites. Elle permet une moindre consommation d'énergie et prolonge la durée de vie du produit.

Notre arme secrète : des moteurs incroyablement efficaces et allégés

Notre arme secrète : des moteurs incroyablement efficaces et allégés

Le moteur numérique Dyson est petit, a une faible consommation d'énergie et est bien plus léger qu'un moteur classique. Par exemple le moteur numérique Dyson V6 pèse seulement 218 grammes tout en fournissant une énergie de 425 watts.

Plus nos moteurs sont efficaces, plus leur consommation d'énergie est faible. Plus ils sont petits et légers et moins ils nécessitent conditionnement et transport.

Comment fabriquer un moteur de précision toutes les six secondes ?

Comment fabriquer un moteur de précision toutes les six secondes ?

Même des mains expertes ne sauraient pas assembler les composants high tech du moteur numérique Dyson V6. L'efficacité exige un grand niveau de précision. Nous avons donc eu recours à 50 robots, chacun œuvrant à grande vitesse, avec une efficacité au micron près. La chaîne de montage entièrement automatisée de Singapour peut à présent produire six millions de moteurs numériques Dyson par an et s'est vue remettre le certificat ISO 14001 pour la gestion environnementale.

DDM V4 manufacturing
Les sèche-mains classiques. Beaucoup d'air chaud

Les sèche-mains classiques. Beaucoup d'air chaud.

Les sèche-mains classiques chauffent l'air non filtré et le souffle sur les mains mouillées, transformant progressivement l'humidité en vapeur. En général, trop lentement : certains mettent jusqu'à 43 secondes.

L’Airblade™ sèche les mains grâce à des lames d'air non chauffées à une vitesse de 690 km/h. Les mains sont sèches en 10 secondes sans élément chauffant énergivore, et donc avec moins d'énergie consommée.

En savoir plus sur la technologie Airblade™
En faire plus avec moins

En faire plus avec moins

Moins nous utilisons de matières premières, moins la charge sur les ressources est importante et moins il faut recourir à des processus gourmands en énergie. Cela se traduit également par une conception allégée, plus conviviale.

Nos ingénieurs expérimentent de nombreux matériaux et de nombreuses conceptions : partir du strict minimum pour ajouter progressivement du matériau.

Nos tests stricts et les analyses de solidité et de durabilité des produits finis ne sont jamais négligés.

En savoir plus sur l'aspirateur Digital Slim™
Moins de matériau

Moins de matériau

Au lieu d'utiliser des pales rotatives qui « fendent » l'air, la technologie Air Multiplier™ exploite l'effet Coandă pour aspirer l'air ambiant et permettre un écoulement ultra-rapide, puissant et régulier de l'air. Sans pale et sans grille, moins de composants sont fabriqués et moins de matériaux doivent être acheminés à travers le monde.

En savoir plus sur les ventilateurs Dyson Cool™
Moins d'énergie

Moins d'énergie

Pour la nouvelle génération de ventilateurs Air Multiplier™, les flux d'air ont été améliorés pour en réduire considérablement les turbulences. Le moteur n'a plus à fournir autant d'efforts pour générer la même puissance, ce qui permet une réduction de 18 % des émissions de carbone et de jusqu'à 75 % des niveaux sonores par rapport aux générations précédentes.

Efficacité automatique

Efficacité automatique

Le top des machines intelligentes : un robot qui fait le travail à votre place. Mais uniquement s'il le fait efficacement. Pour créer l'aspirateur robot Dyson 360 Eye™, nous avons associé notre technologie robotique de pointe à notre moteur numérique économe en énergie et à notre modèle de batterie.

En savoir plus sur le robot Dyson 360 Eye™
Conçu pour durer

Conçu pour durer

De la conception au service après-vente en passant par le choix des matériaux, notre philosophie consiste à veiller à ce que les appareils Dyson continuent de fonctionner. Nos prototypes sont soumis à des mois de tests répétitifs et rigoureux. 120 ingénieurs, 50 000 heures de travail et 550 tests sont nécessaires pour s'assurer de leur robustesse.

C'est pourquoi nous offrons une garantie fiable de nos appareils.

video thumbnail
Recyclage et seconde vie

Recyclage et seconde vie

Les appareils Dyson sont composés de matériaux de haute qualité qui peuvent pratiquement tous être recyclés et réutilisés. Nous gérons des ateliers d'entretien dans lesquels les appareils sont remis à neuf avant d'être vendus en tant qu'appareils à prix réduit certifiés. Pour encourager le recyclage à la fin du cycle de vie des produits, nous organisons également des promotions sur des échanges au cours desquels nous reprenons n'importe quel type d'aspirateur et proposons des appareils dotés de la technologie Dyson plus efficace.

Efficace de la source au magasin, en passant par l'expédition

Efficace de la source au magasin, en passant par l'expédition

Les chaînes d'approvisionnement sont complexes et celle de Dyson ne fait pas exception à la règle. Pour produire les 26 000 appareils qui sortent de nos chaînes de production chaque semaine, nous travaillons avec plusieurs centaines de sociétés dans le monde. Mais nous surveillons chacune d'entre elles. Elles ont obligation de signer notre code éthique exigeant et notre équipe de Responsabilité sociétale des entreprises s'assure que les standards sont respectés.

Outillage de précision

Outillage de précision

La fabrication est une étape intensive matériellement et en terme d'énergie. L'équipement Dyson gagne en efficacité grâce aux systèmes à canaux chauds, tout en réduisant les pertes de résine. Nos fabricants d'outillages développent également des outils à empreintes multiples qui permettent de produire plusieurs pièces à l'aide d'un même moule, réduisant ainsi la consommation de matériaux et d'énergie.

Peinture par pulvérisation

Peinture par pulvérisation

En améliorant le positionnement des bras robotisés, nos ingénieurs ont gagné 30 secondes sur le cycle de peinture de notre nouveau ventilateur Dyson Air Multiplier™. Ils ont également réduit les taux de rejets. Les pertes sont réduites et nos fours de durcissement à haute température sont utilisés moins longtemps.

Assemblage efficace

Assemblage efficace

Nous produisons un aspirateur Dyson toutes les 3,3 secondes : l'assemblage doit donc être hautement efficace. Les composants sont synchronisés pour arriver exactement au bon moment. Et les tests ont été simplifiés sans jamais négliger la qualité.

Examen minutieux du conditionnement

Examen minutieux du conditionnement

Les ingénieurs Dyson en charge du conditionnement ont réussi à emballer étroitement nos appareils avec du carton ondulé recyclé, réduisant leur impact sur l'environnement.

Expédition

Expédition

Nos appareils étant de plus en plus compacts et nos emballages mieux pensés, un container d'expédition peut contenir davantage de produits. Nous chargeons également ces containers directement, sans utiliser de palettes. Par conséquent, notre utilisation de containers est passée de 70 % en 2005 à 97 % en 2013, réduisant les émissions liées au transport.

La responsabilité du fournisseur

La responsabilité du fournisseur

Dyson est un client exigeant. Nous travaillons uniquement avec ceux qui, comme nous, résolvent les problèmes et cherchent inlassablement à s'améliorer. Cela vaut aussi pour les conditions dans lesquelles sont fabriqués les appareils Dyson. Dyson exige de ses fournisseurs le respect des normes internationales qui régissent la santé, la sécurité, le travail et l'environnement.

Notre équipe de Responsabilité sociétale des entreprises travaille chaque semaine avec les fournisseurs pour s'assurer que les employés sont bien traités, que les ateliers sont sûrs et que l'impact environnemental est maîtrisé. S'ils ne respectent pas ces règles, ils sont remplacés.

Les autres fabricants utilisent l’écologie comme argument de communication.

Les autres fabricants utilisent l’écologie comme argument de communication

Que l'emballage porte un logo vert ne signifie pas que le produit est véritablement respectueux de l'environnement. Ces vingt dernières années, la puissance des aspirateurs européens a fini par dépasser les 2 000 watts. En 2014, la directive d'écoconception de l'Union européenne a fixé une limite de 1 600 watts. En 2017, cette puissance sera ramenée à 900 watts.

Nos produits sont conçus de manière efficace

Dyson a été le premier fabricant d'aspirateurs à militer pour une baisse de la consommation en watts des moteurs. Aucun de nos moteurs n'a jamais consommé plus de 1 400 watts. En outre, depuis 2008, nous utilisons des moteurs d'une puissance inférieure de moitié : le DC24 et le DC50. Nous avons lourdement investi dans le développement de moteurs non énergivores.

Ce que l'étiquetage énergétique européen ne dit pas

Ce que l'étiquetage énergétique européen ne dit pas

Le label énergétique devait servir de guide concernant les aspirateurs puissants mais non énergivores. Mais ce que beaucoup ignorent, c'est que les taux sont biaisés car les tests sont menés sur des aspirateurs à vide, en laboratoire. Les aspirateurs ne restent pas vides, ils perdent de l'aspiration au fur et à mesure que le sac se remplit, et nécessitent plus d'énergie.

Le label ne tient pas compte de l'impact des consommables comme les sacs et les filtres. Rien qu'en Europe, les aspirateurs à sacs produisent 126 millions de sacs chaque année qu'il faut envoyer à la décharge ou en incinérateur.

La véritable efficacité va au-delà de l'étiquette.

En savoir plus
James Dyson Foundation

On recherche : Des ingénieurs au service de l'efficacité pour sauver le monde

Les ingénieurs s'attaquent aux défis du 21ème siècle : la santé, la surpopulation et les changements climatiques. Mais ils souffrent d'un problème d'image contrairement aux métiers mieux réputés comme le droit, la médecine ou la finance.

La Fondation James Dyson est une organisation caritative dont le but est d'inverser cette tendance.

Elle se rend dans les écoles et les universités à travers le monde, anime des ateliers et soutient la conception technique. Chaque année, le prix James Dyson récompense les inventions d'étudiants les plus prometteuses.

James Dyson Foundation

Dan Watson (2012) vainqueur du prix James Dyson grâce à son Safety Net

La surpêche est un fléau mondial notamment quand de jeunes poissons sont pêchés par des navires industriels. Le filet Safety Net propose une solution : une série d'anneaux éclairés par des LED sont installés dans les filets des chalutiers pour permettre aux poissons jeunes ou non commercialisables de s'échapper. Ce filet fonctionne grâce au recueil de l'énergie cinétique qui veille à ce que les lumières brillent vivement, sans besoin de batterie.

Edward Linacre, vainqueur du prix James Dyson (2011) grâce à Airdrop

Edward Linacre, vainqueur du prix James Dyson (2011) grâce à Airdrop

Airdrop a été créé suite à la pire sécheresse qu'ait connue l'Australie en 2010. Edward a étudié le mode de vie du scarabée de Namibie qui survit grâce à la rosée recueillie sur son dos. Il a donc cherché des solutions techniques simples pour récolter de l'eau grâce à la vapeur atmosphérique. C'est ainsi qu'est né le système d'irrigation Airdrop.

En savoir plus

En savoir plus

Lean Machine raconte l’histoire de l’ingénierie durable chez Dyson.

Télécharger Lean Machine