Sauter les pages
Vos préférences ont bien été enregistrées.
Vous pouvez mettre à jour vos préférences de contact à tout moment dans la section Vos préférences de contact de Mon Dyson. Si vous avez un compte Mon Dyson, vous pouvez vous connecter ci-dessous pour gérer toutes vos options de contact (y compris téléphone, SMS & courrier postal).
A man holds a potato on the Dyson farm.

Technologie et agriculture

Par James Dyson

Une agriculture efficace et de haute technologie

L'agriculture n'est pas une industrie artisanale, ni quelque chose de pittoresque ou de nostalgique ; une agriculture efficace et de haute technologie détient les clés de notre avenir. La production alimentaire durable et la sécurité alimentaire sont vitales pour la santé et l'économie des pays, tandis que l'agriculture a une réelle opportunité de conduire une révolution technologique et vice versa.


Je suis enthousiaste quant à l'avenir de l'agriculture, malgré les défis considérables auxquels ce secteur est sans aucun doute confronté. Nos exploitations agricoles ont fait face à ces problèmes de front et à un rythme croissant, trouvant ainsi de grandes opportunités. Ces dernières années, nous avons beaucoup investi dans la mise en place de produits adéquats - qualité des sols, infrastructures, nouvelles technologies et intendance. Maintenant, nous nous consacrons à faire fonctionner les fermes comme une entreprise, à les rendre rentables, à abandonner les subventions et à fournir de la nourriture et de l'énergie aux consommateurs. La relation de plus en plus symbiotique entre nos activités technologiques et nos exploitations agricoles va, j'espère, donner lieu à de nouvelles approches pour favoriser la durabilité et la performance des produits Dyson, tout en proposant de nouvelles opportunités d'utilisation de la technologie dans nos exploitations agricoles.

« Nous pouvons commencer à utiliser des matériaux agricoles dans nos produits. Je ne peux pas vraiment vous dire comment nous allons procéder, mais nous voyons déjà le chemin à suivre. Ça sera intéressant. »

Dyson glasshouse

Racines

L'agriculture n'est pas dans mon sang, pour ainsi dire, mais elle a fait partie de mon enfance. J’ai grandi dans une communauté agricole parmi des fermes et des familles d'agriculteurs dans le North Norfolk. Mes amis vivaient et respiraient l'agriculture et faisaient partie intégrante de ma vie. J'aidais à la récolte, je transportais le persil à l'usine de Campbell's Soup à Kings Lynn, et trimballais de lourds sacs de pommes de terre mouillées pendant les vacances d'hiver. Je me souviens encore du froid, surtout quand on cueillait et garnissait les choux de Bruxelles !

Quand j'étais jeune, j'aimais travailler dans les fermes, mais ce n'est que plus récemment que j'ai vu le potentiel à contribuer à leur développement et à faire de nouvelles découvertes. L'agriculture, me semble-t-il, est similaire à l'ingénierie et à la conception : on conçoit et fabrique des choses, on est fier de ce que l'on produit et on le propose aux consommateurs. Une usine doit être bien conçue, bien construite et fonctionner le plus efficacement possible comme une machine, en employant les dernières technologies de production. Il en va de même pour l'agriculture. Tous les éléments de base doivent d'abord être à la hauteur : drainage, fossés, pistes, haies, murs, qualité du sol, contrôle des mauvaises herbes, mélange des fleurs sauvages, machines, installations et bâtiments agricoles de la meilleure qualité. Tout doit être impeccable.

James Dyson on the farm

Investir pour l'avenir

Nous ne spéculons pas sur les terres agricoles, nous investissons. Malheureusement, beaucoup de fermes que nous avons achetées ont souffert de sous-investissement. Elles souffraient de mauvais drainage et de sous-investissement dans les infrastructures de base comme les greniers à céréales. De plus, le vulpin des champs était très répandu, la rotation des cultures n'avait pas eu lieu correctement, les murs s'étaient effondrés, etc. Souvent, ce n'est pas par manque d'intérêt, mais plutôt par manque de capital. Nous avons donc passé les premières années à investir dans l'infrastructure.


La première ferme que nous avons achetée, en 2013, était le Nocton Estate, juste au sud de Lincoln. Notre entreprise agricole s'est développée depuis lors, dirigée par une équipe dotée d'un brillant esprit agricole et d'une bonne dose de sens du commerce. Nous disposons maintenant de 35 000 acres de terres agricoles et nous produisons 35 000 tonnes de blé, 9 000 tonnes d'orge de printemps, 15 000 tonnes de pommes de terre, 9 000 tonnes de pois de vigne et 100 000 tonnes de cultures énergétiques. Nous employons 169 personnes ; 31% d'entre elles sont diplômées d’un âge moyen de 38 ans, contre une moyenne de 59 ans dans le secteur. Parmi nos employés, on trouve des agronomes, des gestionnaires de fermes, des chercheurs, des ingénieurs, des bergers, des analystes de données techniques et des pilotes de drones. Leurs connaissances, combinées à l'investissement que nous réalisons, donnent de très bons résultats.


Beeswax Dyson a été, selon nous, la première ferme commerciale à grande échelle de Grande-Bretagne à être neutre en carbone. L'année dernière, nous avons récupéré 300 tonnes de carbone de plus que ce que nous avons rejeté. Nous investissons dans nos infrastructures, nos sols, la biodiversité et l'écologie, en utilisant la technologie et la recherche pour améliorer les rendements tout en réduisant notre impact sur la terre et l'environnement. Nous gérons activement 390 000 m de haies, avons reconstruit plus de 10km de murs en pierres sèches, et gérons 11 700 arbres et 250 000 m de fossés, rivières et ruisseaux. Les avancées en matière de technologie du labour, de drainage et d'irrigation, ainsi que la réduction de notre utilisation d'engrais et de pesticides, ont contribué à la durabilité environnementale de nos exploitations agricoles de manière plus importante que nous ne l'avions envisagé au départ.

Cows at the Dyson Farming site.
Rows of soybeans on the Dyson Farming site.

Le système de ferme circulaire

Nous avons développé un système de ferme circulaire très efficace. Les engrais organiques issus de nos digesteurs anaérobies remplacent de plus en plus les produits chimiques synthétiques. Les drones et les tracteurs automatiques nous permettent de renforcer, avec précision, les cultures que nous souhaitons, tout en détruisant les mauvaises herbes que nous ne voulons pas, comme le vulpin des champs, et en protégeant les oiseaux qui nichent au sol, comme le busard des roseaux. Nous sommes également en train de créer de l'énergie propre, produite par des digesteurs anaérobies dans nos fermes pour alimenter les maisons environnantes (y compris les produits Dyson), sécher nos produits agricoles et faire pousser de nouvelles cultures. Nous sommes même en train d'exploiter la chaleur et les gaz excédentaires de ces digesteurs, ainsi que l'eau de pluie, pour favoriser un environnement adéquat dans nos serres et permettre la culture - comme les fraises - d'être produites hors saison, à l'échelle, en évitant l'impact résultant d’inutiles kilomètres aériens.


Ces investissements ont rendu nos exploitations agricoles très efficaces, mais ils ne compensent pas le fait que l'agriculture britannique soit devenue largement déconnectée des consommateurs. Ce qui signifie que les agriculteurs sont perdants. Ce sont les intermédiaires qui en récoltent les frais. Pour chaque euro que vous dépensez pour un paquet de petits pois ou de pommes de terre, le détaillant obtient environ 70 centimes, tandis que l'agriculteur - qui supporte tous les risques liés à la météo et à tous les investissements en machines - n'obtient que 8 centimes. Le marché est fondamentalement déséquilibré, c'est pourquoi nous nous concentrons sur la vente directe au consommateur et sur la réduction de notre dépendance aux subventions. Nous augmentons la traçabilité en utilisant la technologie et la numérisation pour permettre à nos clients de suivre la provenance de leurs aliments - j'espère que nous aurons plus à partager sur ce sujet très bientôt. Ne ratez pas les fraises Dyson !

Technologie appliquée

Une autre grande opportunité concerne la technologie durable. Au début, nos activités agricoles étaient entièrement séparées de Dyson, qui reconstruisait tranquillement l'infrastructure des fermes et appliquait les normes agricoles les plus strictes. Aujourd'hui, nous constatons qu'il est très avantageux pour les deux parties de gérer leurs activités agricoles et technologiques ensemble, dans la mesure du possible, et de partager leurs connaissances et leur expérience. Dyson s'est toujours concentré sur la fabrication de machines durables qui consomment moins de ressources tout en offrant un rendement supérieur. Des machines plus légères, faites de nouveaux matériaux, utilisant moins d'énergie sont non seulement meilleures pour la planète, mais sont aussi plus agréables à utiliser. Prenez par exemple nos aspirateurs sans fil, qui ne pèsent qu'une fraction du poids et n'utilisent qu'une fraction de l'énergie de leurs prédécesseurs. De telles machines ont été créées en adoptant une approche entièrement différente et en développant des technologies - comme les moteurs et les batteries – de zéro.

RDD TEST
RDD TEST

La science des matériaux, la création et le stockage de l'énergie sont au cœur de cette démarche et l'agriculture a beaucoup à offrir : elle permet de cultiver des matériaux et de créer de l'énergie que nous pouvons utiliser dans nos machines. En même temps, les technologies Dyson telles que la robotique, la détection basée sur la vision et le stockage de l'énergie, vont de plus en plus stimuler l'innovation technologique dans nos fermes, ce qui conduira à une plus grande efficacité et à des produits de meilleure qualité. Les similitudes entre les deux entreprises sont plus importantes que vous ne le pensez ; l'avenir des deux dépend des investissements dans la recherche, le développement et l'amélioration constante. J'espère que nous pourrons continuer à contribuer à la transformation - très nécessaire - de l'agriculture, tout en protégeant les campagnes, et que nos efforts permettront de réaliser des progrès significatifs en matière de durabilité.

Dyson Newsroom

Les dernière nouvelles concernant Dyson