Sauter les pages
Vos préférences ont bien été enregistrées.
Vous pouvez mettre à jour vos préférences de contact à tout moment dans la section Vos préférences de contact de Mon Dyson. Si vous avez un compte Mon Dyson, vous pouvez vous connecter ci-dessous pour gérer toutes vos options de contact (y compris téléphone, SMS & courrier postal).
James Dyson in the office

Inventors of the future: Submit your idea to the James Dyson Award


17 March 2021

 

 

 

Avis aux inventeurs en herbe

Depuis 2005, le James Dyson Award encourage les étudiants et les jeunes diplômés en ingénierie et en design à « concevoir quelque chose permettant de résoudre un problème. » Destinée à un public large et ouvert, l’invitation incite à résoudre des problèmes majeurs. Parmi les anciens lauréats, certains ont trouvé des solutions en matière de production d’énergie renouvelable, de nouvelles formes de plastiques durables et de dépistage médical tel que celui de cancers. C’est James Dyson lui-même qui choisit les deux lauréats internationaux : le lauréat international et le lauréat international du Développement Durable. Ceux-ci recevront un financement considérable ainsi qu’une reconnaissance internationale, une première étape clé pour mettre en œuvre leurs idées dans la vie réelle.

 

 

« Les jeunes veulent changer le monde et le James Dyson Award les aide à le faire en leur offrant un financement considérable, une validation et une plateforme pour lancer leurs idées. Grâce à ce prix, nombreux sont ceux à avoir rencontré un succès remarquable puisque 65% des gagnants internationaux du concours commercialisent leurs idées, dans un contexte où 90% des start-ups échouent. Je suis donc à la recherche d’inventions majeures qui remettent en cause et en question la pensée traditionnelle. Bonne chance à tous les participants ! »

James Dyson, Fondateur et Ingénieur en Chef chez Dyson.

 

 

2020, une année sans précédent


L’année dernière a vu un nombre record d’inscriptions et le nouveau Prix du Développement Durable a été décerné à son premier lauréat : AuREUS, inventé par Carvey Ehren Maigue aux Philippines. Reconnaissant le rôle que les ingénieurs et les scientifiques jouent dans la création d’un avenir durable, le James Dyson Award a introduit ce prix de renommée internationale l’année dernière, en se focalisant sur les idées qui abordent les questions environnementales et qui partagent la philosophie de Dyson, à savoir la Lean Engineering : faire plus avec moins.

 


En 2021, il y aura toujours deux prix internationaux de 33 000 euros le Prix du Développent Durable et le lauréat international. Pour chaque pays et région participante, la première étape consiste à déterminer le lauréat national qui se verra remettre un prix de 2 200€ et les deux finalistes nationaux. Ces trois projets passeront alors ensuite dans la phase du jury international qui permettra de déterminer la liste des 20 projets finalistes internationaux.

  • JDA winner aureus system technology

    Learn more about AuREUS

  • JDA winner the Blue Box

    Learn more about The Blue Box

 

 

Des solutions à de vrais problèmes

Les meilleures inventions sont souvent les plus simples, car elles apportent des solutions claires et intelligentes aux problèmes du monde réel. Le lauréat international 2020, The Blue Box, est un appareil de détection du cancer du sein à domicile qui permet de diagnostiquer les patientes à l’aide d’un algorithme d’IA et d’un échantillon d’urine. Il est conçu pour être moins invasif et plus accessible par rapport aux processus de dépistage actuels. En effet, une augmentation du nombre de femmes qui évitent les mammographies a été constatée. La jeune femme à l’origine de la Blue Box, Judit Giro Benet, 23 ans, déclare que le fait d’avoir gagné l’Award a été « un véritable tournant car l’argent du prix lui permettra de déposer de nombreux brevets visant à accélérer la recherche et le développement du logiciel ». La dotation et la notoriété internationale que l’award a donnée à Judit lui permettent de travailler maintenant sur les dernières phases du prototypage et du développement du logiciel à l’Université de Californie Irvine. Tout est prêt pour les études sur les femmes et les essais cliniques.

  • Renforcement des opportunités


    L’award a offert aux jeunes inventeurs une exposition médiatique internationale, ce qui leur a permis d’investir davantage et de développer leurs idées. KwickScreen, lauréate nationale au Royaume-Uni en 2011, est une société spécialisée dans les écrans anti-infection pour la sécurité des patients. Elle emploie plus de 70 personnes et fournit des écrans à tous les centres de soins du Royaume-Uni et à 240 hôpitaux dans le monde. En 2017, SoaPen a remporté le titre de finaliste national aux États-Unis ; le projet consistant en un stylo à savon coloré qui permet d’encourager le lavage des mains en toute sécurité. Ce produit a été commercialisé et inscrit sur la prestigieuse Liste des Under 30 de Forbes. SoaPen distribue aujourd’hui sa gamme de produits en expansion dans toute l’Amérique, et a récemment créé un désinfectant pour les mains afin de répondre à la demande face à la pandémie du Covid-19.
     
    En France, Colin Galois et Xavier Garcia avaient remporté l’édition 2016 en France avec FreeWheelChair. Colin qui a poursuivi le développement avec Lancelot Durand sont sur le point de lancer leur start-up pour lancer leur projet pour permettre de faciliter les déplacements et d’apporter un confort tout en améliorant la sécurité des utilisateurs de fauteuils roulants via un système de roues adaptable à tous les fauteuils roulants. L’année suivante, c’est Félix Botella qui a été élu lauréat national de l’édition française. Le projet qu’il a imaginé EzyGain est aujourd’hui commercialisé et consiste en un dispositif connecté destiné à toute personne ayant besoin de rééducation de la marche : enfant avec une pathologie congénitale, jeune adulte victime d’accident ou maladie neurodégénérative, seniors en perte d’autonomie. Félix et son équipe continuent à développer le projet afin de le rendre non seulement disponible dans les établissements spécialisés mais également à domicile.
     
    Pour suivre l’actualité des anciens lauréats du James Dyson Award, suivez -nous sur la page Instagram et sur Dyson Newsroom.

     

  • Image of Kwickscreen a former JDA winner

     

     

    Rabitray a former JDA winner

Comment s’inscrire ?

Les candidats peuvent s'inscrire au moyen d'un formulaire de candidature en ligne sur le site web du James Dyson Award.

Les participants doivent expliquer en quoi consiste leur invention, comment elle fonctionne, et le processus de développement. Les meilleures candidatures doivent résoudre un problème réel, sont clairement expliquées, montrent un développement itératif, fournissent des preuves de prototypage et sont accompagnées d'images et d'une vidéo.

Les juges prendront en considération les restrictions imposées au prototypage et au développement des produits en raison de la pandémie de Covid-19.

 

Dyson Newsroom

The latest news from Dyson

  • 1 CECED, Vacuum cleaner usage and attitudes, An online ethnographic survey in 11 European countries, N=2466, February 2018
  • 2 Sharma, D., Dutta, B. K., & Singh, A. B. (2011). Dust mites population in indoor houses of suspected allergic patients of South assam, India. ISRN allergy, 576849. https://doi.org/10.5402/2011/576849
  • 3 Luczynska, Christina; Svanes, Cecilie; Dahlman-Hoglund, Anna; Ponzio, Michela; Villani, Simona; Soon, Argo; Olivieri, Mario; Chinn, Susan; Sunyer, Jordi (2006-09-01). "Distribution and determinants of house dust mite allergens in Europe: The European Community Respiratory Health Survey II". Journal of Allergy and Clinical Immunology. 118 (3): 682–690.
  • 4 Chew, Zhang, Ho, and Lee, (1999), House dust mite fauna of tropical Singapore. Clinical & Experimental Allergy, 29: 201-206.
  • 5 Sánchez-Borges, M., Fernandez-Caldas, E., Thomas, W.R. et al. (2017), International consensus (ICON) on: clinical consequences of mite hypersensitivity, a global problem. World Allergy Organ Journal; 10, 14.
  • 6 Sporik, Richard and Holgate, Stephen T. and Platts-Mills, Thomas A.E. and Cogswell, Jeremy J. (1990), ‘Exposure to House-Dust Mite Allergen (Der p I) and the Development of Asthma in Childhood’, New England Journal of Medicine, 323(8): 502-507. Disponible sur: https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/nejm199008233230802.
  • 7 Sarwar, Muhammad (2020), House Dust Mites: Ecology, Biology, Prevalence, Epidemiology and Elimination, IntechOpen. Disponible sur : https://www.intechopen.com/books/parasitology-and-microbiology-research/house-dust-mites-ecology-biology-prevalence-epidemiology-and-elimination.
  • 8 Wechsler, Charles J et al. (2011) ‘Squalene and cholesterol in dust from Danish homes and daycare centers’, Environmental Science & Technology, 45 (9) 3872-3879.
  • 9 Platts-Mills, T. A. E., de Weck, A. L., Aalberse, R. C., Bessot, J. C., Bjorksten, B., Bischoff, E., Bousquet, J., Van Bronswijk, J. E. M. H., ChannaBasavanna, G. P., Chapman, M., Colloff, M., Goldstein, R. A., Guerin, B., Hart, B., Hong, C. S., Ito, K., Jorde, W., Korsgaard, J., Le Mao, J., ... Wen, T. (1989). Dust mite allergens and asthma-A worldwide problem. The Journal of allergy and clinical immunology, 83(2 PART 1), 416-427.
  • 10 Testé conformément à la norme EN 60312-1 5.11, en mode Boost