Sauter les pages
Vos préférences ont bien été enregistrées.
Vous pouvez mettre à jour vos préférences de contact à tout moment dans la section Vos préférences de contact de Mon Dyson. Si vous avez un compte Mon Dyson, vous pouvez vous connecter ci-dessous pour gérer toutes vos options de contact (y compris téléphone, SMS & courrier postal).
Logo du prix James Dyson Award
James Dyson avec la lauréate 2016, Isis Shiffer, et le casque EcoHelmet

Découvrez les lauréats internationaux du James Dyson Award 2022

James Dyson Awards a permis de récompenser plus de 300 inventions depuis sa création.

Edward Linacre et le système d’irrigation Airdrop, projet gagnant 2011

Le prix.


Récompenses financière:
Les gagnants nationaux reçoivent 5.000 £ et les gagnants internationaux jusqu'à 30.000 £ à investir dans la prochaine phase de développement de leur invention.

L'attention des médias.
L’annonce des lauréats du James Dyson Award suscite l’intérêt des médias, du public et des professionnels du secteur, ouvrant des portes et favorisant ainsi le développement des inventions et la constitution de réseaux.

Soutien des anciens lauréats.
Cette année, le prix a créé un réseau de lauréats pour favoriser la commercialisation de leurs inventions. Les anciens lauréats peuvent bénéficier d’événements et de mises en relation, afin qu’ils puissent se connecter, partager leurs expériences et envisager un mentorat entre lauréats.

Lauréats internationaux du prix James Dyson Award

  • Blue box James Dyson Awards

    2020

    BLUE BOX est sacrée lauréat internationale du James Dyson Award 2020. Inventée par Judit Giró Benet, 23 ans, cette Box représente une nouvelle façon de détecter le cancer du sein, à la maison, en utilisant un échantillon d'urine.

    L'AUREUS est le tout premier lauréat international du Développement Durable, un prix consacré au développement durable. L’inventeur est Carvey Ehren Maigue, 27 ans. Il s’agit d’un nouveau matériau, fabriqué à partir de déchets de culture, qui convertit la lumière UV en énergie renouvelable.

  • Gagnants James Dyson Awards 2021

    2021

    HOPES est un dispositif biomédical portable permettant de tester, de manière autonome et régulière, la pression intraoculaire (PIO) sans douleur et à moindre coût, grâce à une technologie de capteurs, en instance de brevet, et à l'intelligence artificielle.

    PLASTIC SCANNER est un dispositif portatif qui indique à l'utilisateur de quels matériaux l’objet se compose, en exploitant la lumière infrarouge pour détecter les composants plastique.

    REACT vise à réduire les importantes pertes de sang dues à une perforation.

  • James Dyson Awards participants

    2022

    SmartHEAL, Un capteur intelligent pour les pansements qui indique le degré de cicatrisation d'une plaie en mesurant son niveau de pH, inventé par des étudiants de l'Université de technologie de Varsovie, en Pologne.

    Polyformer, Une machine qui recycle les bouteilles en plastique pour en faire un matériau d'impression 3D abordable pour les pays en développement, inventée par des étudiants de l'université McMaster, au Canada.

    Ivvy, Un dispositif portable pour remplacer la perche à perfusion intraveineuse actuelle, améliorant le confort et la mobilité des patients, inventé par Charlotte Blancke de l'Université d'Anvers, en Belgique.

Les lauréats internationaux 2022

 

 

  •  

     

    “Chaque année, le James Dyson Award apporte la preuve que les jeunes sont passionnés par l'amélioration de la planète et la résolution des problèmes environnementaux et médicaux. Certaines personnes font de la démagogie sur les questions qui leur tiennent à cœur, mais ces jeunes inventeurs font quelque chose de plus productif. Ils travaillent assidûment pour résoudre des problèmes en utilisant l'ingénierie, la science et une conception ingénieuse. ”

     déclare  - Sir James Dyson, Fondateur et Ingénieur en chef Dyson.
     
     

International winner - SmartHEAL

Inventé par Tomasz Raczyński, Dominik Baraniecki and Piotr Walter

Warsaw University of Technology, Poland

  • Le problème

    Lorsqu’une plaie est recouverte d'un pansement, il est très difficile de savoir si elle cicatrise bien. L'erreur la plus courante dans la cicatrisation des plaies consiste à changer le pansement trop souvent, ce qui peut entraîner des infections et une perturbation des tissus[1]. Les méthodes actuelles pour évaluer une plaie reposent sur une notation subjective de la couleur, de l'odeur, de la température - ou sur des tests biochimiques de laboratoire coûteux[2]. Une mauvaise cicatrisation des plaies entraîne non seulement une inflammation des tissus, mais aussi une nécrose (mort irréversible des tissus corporels), et peut conduire à une maladie grave ou à la mort. Chez les personnes âgées, la circulation veineuse ou artérielle étant moins bonne, les plaies peuvent devenir plus graves et leurs cicatrisations plus problématiques.

  • SmartHEAL, James Dyson Award winner.
  • La solution

    SmartHEAL est un capteur de pH intelligent précis, abordable et évolutif pour les pansements. En utilisant des systèmes de communication par identification par radiofréquence (RFID) et en surveillant le pH d'une plaie, SmartHEAL peut évaluer l'état de la plaie et détecter une infection sans retirer le pansement, et donc sans perturber les tissus[1].  Les professionnels de santé peuvent ensuite analyser les données et prescrire le traitement approprié pour la plaie. Les pansements intelligents créent et préservent un environnement équilibré pour la plaie[2].

  • SmartHEAL, James Dyson Award winner.
  • Prochaines étapes

    L'équipe terminera les tests et commencera ensuite les essais cliniques. L'objectif est de terminer le processus de certification d'ici trois ans afin de pouvoir commencer à distribuer et à vendre les pansements SmartHEAL en 2025.

 

 

 

  •  

     

    “Nous avons tous déjà retiré nerveusement un pansement ou un plâtre pour voir ce qui se passait en dessous. SmartHEAL, un pansement intelligent, a remporté le prix international James Dyson parce qu'il fournit aux médecins et aux patients un élément d'information essentiel - le niveau de pH - qui peut leur indiquer comment une plaie se cicatrise. Cela peut améliorer le traitement et prévenir les infections, sauvant ainsi des vies. J'espère que le prix donnera à l'équipe l'élan nécessaire pour poursuivre sur la délicate voie de la commercialisation. ”

     déclare  - Sir James Dyson, Fondateur et Ingénieur en chef Dyson.
     
     

Sustainability winner - Polyformer

Inventé par Swaleh Owais and Reiten Cheng

McMaster University, Canada

  • Le problème

    Alors qu'ils travaillaient dans un espace de fabrication au Rwanda, Swaleh et Reiten ont appris que de nombreux habitants ne pouvaient pas utiliser les imprimantes 3D de leur espace de fabrication, en raison du prix élevé de l'importation de filament dans le pays.  Ils ont également observé le manque d'infrastructures pour recycler les bouteilles en plastique au Rwanda.

  • Polyformer, James Dyson Award winner.
  • La solution

    Polyformer est une machine peu coûteuse qui transforme les bouteilles en plastique en filament pour imprimante 3D. Polyformer découpe les bouteilles en plastique en longues bandes qui sont introduites dans une machine à extruder. La bande est ensuite thermoformée en un filament de 1,75 mm, qui passe par une buse. Le filament passe par des ouvertures pour refroidir le plastique avant d'être enroulé autour d'une bobine, prêt à être inséré dans une imprimante 3D.

    L'invention est destinée aux pays en développement en raison du prix élevé de l'importation de filaments pour imprimantes 3D. Avec Polyformer, les fabricants ont un accès plus facile à un filament d'imprimante 3D bon marché et de haute qualité. Cela encourage l'utilisation de l'infrastructure de conception et les perspectives de carrière dans les pays en développement, tout en permettant aux fabricants de recycler leurs propres déchets et d'utiliser la production de manière productive. 

  • Polyformer, James Dyson Award winner.
  • Prochaines étapes

     Actuellement, Swaleh et Reiten construisent de nouveaux Polyformers pour les déployer dans leurs espaces de fabrication partenaires au Rwanda et ils conçoivent de nouvelles inventions dans le cadre du projet Polyformer, telles que le Polyjoiner, le Polydryer, le Polyspooler, et bien d'autres encore.

     

 

 

 

  •  

     

    “En transformant les bouteilles en plastique usagées en filament pour imprimante 3D, Polyformer contribue à réduire la quantité de déchets mis en décharge et fournit un matériau bon marché et abondant aux ingénieurs et aux concepteurs, notamment dans les pays en développement. Leur idée offrira à d'autres inventeurs de nouvelles possibilités de prototyper leurs idées grâce à l'impression 3D. ”

     déclare  - Sir James Dyson, Fondateur et Ingénieur en chef Dyson.
     
     

International Runner-up - Ivvy

Inventé par Charlotte Blancke

University of Antwerp, Belgium

  • Le problème

    Charlotte a appris qu'une collègue de sa mère était mécontente de l'appareil inconfortable que son enfant devait utiliser pour son traitement médical. La collègue a mentionné qu'elle avait en fait remplacé une perche à perfusion par un cintre pour améliorer le confort de sa fille.

    Au cours de ses recherches, Charlotte a constaté que les traitements médicaux à domicile sont en augmentation, mais que l'équipement utilisé pour les thérapies intraveineuses à domicile est le même que celui utilisé dans les hôpitaux, bien que les caractéristiques du domicile soient différentes. Alors que de plus en plus de patients se tournent vers les services de soins à domicile pour récupérer ou pour des soins de longue durée, des dispositifs médicaux complexes sont désormais utilisés plus fréquemment à domicile, souvent dans des conditions inadaptées.[1]

  • Ivvy, James Dyson Award winner.
  • La solution

    La thérapie par perfusion consiste à administrer des liquides ou des médicaments à travers une canule ou une aiguille à un rythme contrôlé.[1] Ivvy remplace la perche de perfusion intraveineuse actuelle par un dispositif portable qui offre aux patients une mobilité optimale, une pompe à perfusion facile à utiliser et un logiciel embarqué permettant aux infirmières de surveiller leurs patients à distance.

    Actuellement, il y a un manque de retour d'information sur les traitements intraveineux et les pompes à perfusion existantes ont une interface complexe. Charlotte a développé une pompe à perfusion avec une interface simplifiée et une utilisation intuitive. Les infirmières peuvent facilement configurer le traitement à domicile et les patients peuvent suivre leur traitement grâce à une bande LED, un écran et des notifications sonores.

  • Prochaines étapes

    Charlotte travaille avec des professionnels du secteur pour l'aider à développer Ivvy.

  • Ivvy, James Dyson Award winner.

 

 

 

  •   

    “Être traité avec une perfusion à l'ancienne sur un grand support peut faire en sorte que la maison ressemble à un hôpital. Ivvy est un concept simple qui pourrait améliorer le traitement des personnes et leur qualité de vie. Il montre l'intelligence d'un design simple et je souhaite à Charlotte beaucoup de succès dans le développement de son idée jusqu'à sa commercialisation.”

     

    - Sir James Dyson, Fondateur et Ingénieur en Chef Dyson.

  

Lauréats France du prix James Dyson Award

  • Tuli cup menstrelle James Dyson Awards

    2020

    La cup TULI est unique puisqu’elle est la première cup menstruelle capable de prendre une forme précise lorsqu’elle est pressée. Auxane et Charlyne ont en effet pensé à intégrer des « faiblesses » afin de faciliter son pliage la rendant ainsi plus simple et intuitive à l’utilisation.

  • Fauteuil OTO James Dyson Awards

    2021

    Alexia Audrain, jeune diplômée de l’EDNA – l’Ecole de Design Nantes-Atlantique, devient la lauréate nationale du James Dyson Award 2021 en France. Avec son invention, elle a souhaité trouver une solution pour aider les personnes autistes souffrant de troubles sensoriels. C’est donc au travers du fauteuil OTO qu’elle propose une solution innovante permettant à l’utilisateur un contrôle en toute autonomie et non stigmatisante comme peuvent l’être d’autres produits existants sur le marché.

  • Nobsolete James Dyson Awards

    2022

    Nathan Hubert et Mano Silberzahn, un duo de jeunes designers industriels, sacrés lauréats nationaux du James Dyson Award 2022 avec leur outil de cuisine réparable et polyvalent, NOBSOLETE.

     

Lauréat 2022 France du prix James Dyson Award

Nathan Hubert et Mano Silberzahn, un duo de jeunes designers industriels, sacrés lauréats nationaux du James Dyson Award 2022 avec leur outil de cuisine réparable et polyvalent, NOBSOLETE.

 

Nathan Hubert et Mano Silberzahn, jeunes diplomés de l’école Strate Design School, ont développé un appareil de cuisine innovant que l'on peut garder toute sa vie. Cette technologie est un manifeste contre la culture du jetable en encourageant la réparation et en réduisant l'utilisation de matériaux afin de limiter la production de déchets électroniques. Un nouvel outil de cuisine disruptif par sa polyvalence et éco-responsable par sa réparabilité.

  • Nobsolete James Dyson Awards
  • Une problématique actuelle

    Le petit électroménager constitue la première source de déchets électroniques dans le monde, avant les gros appareils et bien avant les téléphones et les ordinateurs portables¹. Les raisons : leur court cycle de vie et le manque d'options de réparation. De plus, les petits appareils de cuisine finissent inévitablement par tomber en panne puisqu'ils sont exposés à la chaleur, aux contraintes mécaniques et à l'humidité. Par ailleurs, leur conception dictée par des objectifs de réduction des coûts, rend toute réparation quasiment impossible.

    Depuis le 1er janvier 2021, l’indice de réparabilité s’étend à de plus en plus de catégories de produits éléctroniques. En étant la première marque de petits éléctroménagés ultra-répabarables, Nobsolete se postionne comme un visonnaire de l’éco-responsabilité.

  • « En tant que designers industriels, nous avons voulu nous attaquer aux problèmes de l’obsolescence programmée et de la surconsommation de petits électroménagers qui en découle. Ces deux phénomènes d’actualité contribuent sérieusemnent à l'immense accumulation de déchets électroniques. » Nathan Hubert, co-inventeur.

Comment fonctionne nobsolete ?

L'outil de cuisine Nobsolete est composé de 3 modules :  

·       Le module électronique qui fait office de poignée et accueille le déclencheur de détection de pression

·       Le module moteur qui contient le moteur entraînant la rotation

·       Le module de cuisine qui interagit avec les aliments : les jeunes designers en ont conçu plusieurs pour s’adapter à chaque type de préparation.

Cela permet d'obtenir une solution globale compacte qui n'utilise qu'un seul moteur, une seule alimentation, un seul fusible, etc. Chaque module permettant un démontage facile, l'utilisateur peut aisément remplacer le composant précis qui est tombé en panne. S'il se sent moins courageux, l'utilisateur peut également remplacer le module entier, ce qui constitue déjà une grande amélioration par rapport à la situation actuelle. Pour répondre à sa démarche de réparabilité totale de ses technologies, Nobsolete met à disposition chaque pièce détachée de son appareil sur son site internet. Grâce à cette conception modulaire, les utilisateurs peuvent conserver leur produit plus longtemps et le faire évoluer en fonction de leurs compétences culinaires et des tendances au travers des différentes options proposées par Nobsolete.

En quoi Nobsolete est différent ?

La plupart des produits conçus et vendus aujourd'hui suivent un modèle basé sur l'obsolescence et l'irréparabilité qui peut être résumé comme suit : acheter - utiliser - jeter - remplacer. Cela entraîne une surproduction et une surconsommation ; cela explique également pourquoi nous nous retrouvons avec plus de 50 mégatonnes de déchets électroniques chaque année².

Nobsolete est, à l'inverse, basé sur un cycle qui peut être décrit comme suit : acheter - utiliser - réparer - utiliser - évoluer - utiliser...

À terme, l’objectif des deux inventeurs est de vendre plus de pièces détachées que de produits neufs. Ce modèle économique est non seulement plus respectueux des utilisateurs, mais aussi plus durable pour l'environnement.

  • Le James Dyson Award était connu dans notre école de design, il nous a donc semblé évident d'y participer pour challenger notre projet situé entre le design et l'ingénierie. Nous sommes très fiers d'avoir été choisis comme les lauréats nationaux français du James Dyson Award 2022 et heureux de donner de la visibilité au problème de pollution extrême des petits appareils électroménagers. Ce prix nous permet de passer à un niveau supérieur, dans notre quête de proposer des objets responsables et transparents au plus grand nombre. En participant au JDA n'oubliez pas ce qui vous a donné envie de créer, transmettez les valeurs qui se cachent derrière votre innovation. » Mano Silberzahn, co-inventeur.

Quelles ambitions pour la suite ?

Les deux inventeurs croient fermement au mouvement du droit à la réparation et à ses conséquences environnementales et sociales. L'ambition globale de Nobsolete est de construire une relation avec les consommateurs pour lutter ensemble contre l'obsolescence des matériaux et le renouvellement inutile des produits. Ils commencent par l'ustensile de cuisine, mais suite au besoin d'objets plus durables, ils ambitionnent de redessiner d'autres produits avec le même état d'esprit pour créer un monde plus réparable.

  • Le projet Nobsolete s’est clairement distingué de par son concept ingénieux déjà très avancé, qui répond à un problème réel et d’actualité avec une solution innovante et surtout ultra-réalisable. » Thomas Santos-Luis, membre du jury et ingénieur Dyson.

Le lauréat de 2012, Dan Watson, avec SafetyNet

Que sont-ils devenus ?

Judit a remporté le prix international du JDA 2020 avec la Bluebox, un dispositif qui permet de détecter le cancer du sein grâce à un échantillon d’urine.

Carvey a été sacré premier lauréat international du Prix du Développement Durable 2020, un prix spécialement créé pour encourager les projets qui prennent la dimension du développement durable dans leur processus de développement ou les matériaux utilisés.

Comment participer ?

 

Les candidats doivent remplir un formulaire de candidature en ligne sur le site Internet du prix James Dyson Award.

 

Les candidats doivent expliquer leur invention, son fonctionnement et le processus de développement. Les meilleurs projets résolvent un problème réel, sont clairement présentés, montrent un développement itératif, fournissent des preuves de prototypage et sont accompagnés d'images et d'une vidéo.

 

Tous les juges tiendront compte des restrictions imposées au prototypage et au développement de produits en raison de la pandémie de Covid-19.

 

D’autres FAQ sont disponibles sur le site Internet du prix James Dyson Award

 

 

The James Dyson award logo