Sauter les pages
Vos préférences ont bien été enregistrées.
Vous pouvez mettre à jour vos préférences de contact à tout moment dans la section Vos préférences de contact de Mon Dyson. Si vous avez un compte Mon Dyson, vous pouvez vous connecter ci-dessous pour gérer toutes vos options de contact (y compris téléphone, SMS & courrier postal).
Hygiène des mains

Hygiène des mains

Découvrez les études Dyson consacrées à l'hygiène mondiale suite à la pandémie, ainsi que nos technologies dédiées aux professionnels.

Hygiène des mains : les nouveaux comportements face au lavage des mains

A l’occasion de la journée mondiale du lavage des mains, Dyson dévoile une étude récente dédiée à l'hygiène mondiale[i]. Après avoir examiné depuis le début de l’épidémie COVID-19 l’évolution des attitudes dans les sanitaires et l'hygiène des mains, 52% des français sont moins enclins à quitter les sanitaires sans se laver les mains.

  • Hygiene
  • Lavage des mains

    Alors que le monde reprend vie après la période de confinement, et que les personnes retournent progressivement au bureau et dans les espaces publics, Dyson enquête sur l’hygiène des mains et les nouveaux comportements aux toilettes. Pendant et après la crise sanitaire, les grandes organisations telle que l'OMS, ont insisté sur l'importance de se laver fréquemment et correctement les mains et sur le rôle vital d’avoir les mains sèches. Les experts ont constaté que les mains peuvent transmettre des germes si elles ne sont pas correctement lavées. 

La pratique d'une bonne hygiène des mains est l'un des moyens les plus efficaces pour réduire la propagation des bactéries et des virus.

Les résultats de l'étude Dyson montrent que si les personnes sont d’autant plus conscientes de l'importance d’une bonne hygiène des mains depuis le début de l’épidémie, 14 % des personnes en France admettent qu'elles sont susceptibles de quitter les toilettes sans se laver les mains. En revanche, 35 % des personnes se sentent beaucoup plus concernées par l’hygiène des mains en allant aux toilettes publiques qu'à la même époque l'année dernière. Aux États-Unis, 20 % des hommes et des jeunes (19-29 ans) sont enclins à quitter les toilettes publiques sans se laver les mains.

  • L’importance d’une bonne hygiène des mains

    L'étude a révélé que si les personnes interrogées se préoccupent de l'hygiène des mains d’autres ignorent encore l'importance du lavage et du séchage des mains. Les principales organisations de santé stipulent que nous devons nous laver fréquemment les mains avec de l'eau et du savon pendant au moins 20 secondes - ainsi que se sécher les mains correctement. L'étude a également démontré que depuis l'épidémie, seuls 30 % des personnes ont déclaré que le lavage des mains était principalement motivé par des considérations d'hygiène, pour d’autres, il s'agissait simplement d'une habitude (16 %) et pour un petit nombre d’entre eux d’avoir la sensation des mains propres (10 %).

  • l'importance de l'hygiène des mains

Toutefois, il a également été constaté que si les sanitaires ne disposent pas de sèche-mains ou d'essuie-mains en papier en état de marche, 31% des répondants déclarent les laisse sécher naturellement et 17% les font sécher sur leur pantalon ou leur haut.

 

Dr Salome Giao, Senior Microbiologist and Scientist chez Dyson explique « Ces résultats soulignent la nécessité de poursuivre l'éducation sur l'hygiène des mains. Nous savons que les mains humides peuvent transférer jusqu'à 1000 fois plus de bactéries que les mains sèches[i], tandis que s'essuyer les mains sur les vêtements peut compromettre le processus de lavage des mains, car elles peuvent ajouter des bactéries sur les mains lavées si elles ne sont pas propres.  

  • La technologie Dyson Airblade
  • La technologie Dyson Airblade™, une solution hygiénique et sans contact pour le lavage des mains

     

    Cette étude a également montré que des toilettes mal entretenues peuvent provoquer un sentiment de frustration. En ce qui concerne les toilettes publiques en France, les principales frustrations relevées sont les sanitaires mal entretenues (75%), le manque de papier toilette (60%) et les zones communes mal entretenues (52%). 

Comparé à la même période l'année dernière, une partie de la population est plus préoccupée par l'utilisation des sèche-mains. Les plus grandes inquiétudes des français en matière d'hygiène liées à l'utilisation des sèche-mains sont de toucher aux boutons de mise en marche (35 %) et de se sécher les mains avec de l'air sale (30 %). 55% des interrogées déclarent que l'activation sans contact d'un sèche-mains est une caractéristique rassurante et 47% des personnes affirment que la présence d’un filtre qui permet d’assainir l'air utilisé pour se sécher les mains rassure lors de l'utilisation d'un sèche-mains.

 

L'utilisation de la technologie Dyson Airblade™ est un moyen de s'assurer que vos mains sont séchées rapidement et de manière hygiénique, en particulier dans les toilettes publiques. La technologie Dyson Airblade™ est équipée de filtres HEPA, qui s’active automatiquement sans contact, ce qui contribue à prévenir la propagation des bactéries et des virus. Depuis plus de 15 ans, les microbiologistes Dyson ont fait appel à l'expertise de divers secteurs, notamment l'industrie alimentaire, le secteur de la santé publique, le monde universitaire et la microbiologie chimique, pour garantir que la technologie Dyson Airblade™ est hygiénique pour une utilisation en condition réelle.

La technologie Dyson Airblade™ offre une solution sûre, sans contact et hygiénique dans les sanitaires

Après avoir pris le pli de travailler à distance depuis le début de la pandémie mondiale, de nombreux employés ont repris le chemin du travail, en mettant l'accent sur la sécurité et en demandant des espaces de travail sains et hygiéniques, y compris les espaces partagés tels que les sanitaires.

  • Se laver les mains grâce à la technologie Airblade
  • On estime que nous passons un tiers de notre vie d'adulte au travail[4] et dans le climat actuel, il est important que des solutions hygiéniques et sans contact pour le lavage et le séchage des mains soient disponibles dans les espaces de travail pour aider à contrôler la propagation des germes.

     

    Tous les sèche-mains Dyson Airblade™ sont dotés d'une filtration HEPA, ce qui permet de sécher les mains avec de l'air propre - et non de l'air vicié. Ils sont également tous équipés de capteur permettant un séchage sans contact. Cela permet de surmonter les problèmes rencontrés dans le cas de la majorité des distributeurs d’essuie-mains en papier et des sèche-mains à boutons. Nos appareils sont en effet jusqu'à 99 % moins chers par rapport aux essuie mains en papier, avec jusqu'à 85 % d'émissions de CO2 en moins[5]. La technologie Dyson Airblade™ est une solution sûre rentable et hygiénique pour les sanitaires.

  • « La pandémie mondiale est la plus grande crise des temps modernes, et elle a fondamentalement changé notre façon de travailler ainsi que notre approche et nos attitudes en matière d'hygiène », déclare Alex Knox, VP Dyson Environmental Care.

    « Conserver les espaces communs propres n'a jamais été aussi important et nous voulons tous éviter de toucher les choses qui nous entourent. Nous avons mis au point une solution rapide, hygiénique et sans contact pour se sécher les mains, sans les coûts et les problèmes environnementaux associés aux essuie-mains papier. Nos sèche-mains Dyson Airblade™ sont également dotés de filtres HEPA qui capturent 99,95% des particules[6] qui les traversent, y compris les bactéries et les virus, pour sécher les mains avec de l'air propre, et non de l'air vicié provenant des sanitaires. »  

Dans une étude internationale sur l'hygiène⁷ des mains menée en juillet 2020, Dyson a examiné les nouveaux comportements dans les sanitaires et liés à l'hygiène générale des mains depuis le début de la Covid-19. L'étude a révélé que des sanitaires mal entretenus inquiètent les français, 35 % d'entre eux s'inquiétant de devoir appuyer sur les boutons pour activer les sèche-mains. 55% des personnes interrogées ont indiqué que l'activation d'un sèche-mains sans contact est l'une des caractéristiques qui les rassurerait si elles utilisaient un sèche-mains. Tandis que 47% des personnes affirment que la présence d’un filtre qui permet d’assainir l'air utilisé pour se sécher les mains rassure lors de l'utilisation d'un sèche-mains.

 

Etude sur la technologie Airblade

Dans le cadre de ce regain d'intérêt pour l'hygiène, Dyson a demandé à un laboratoire indépendant de mener des recherches sur les différentes méthodes de séchage après le rinçage ou le lavage des mains et a examiné la question de l'aérosolisation, qui est devenue un sujet de discussion au début de la pandémie.

Qu'est-ce que l'aérosolisation ? L'aérosolisation est l'émission ou la création de particules liquides ou solides, ou un mélange des deux, qui sont en suspension dans l'air. En fonction de leur taille et d'autres facteurs, elles resteront plus longtemps dans l'air ou se déposeront plus rapidement. Par exemple, des aérosols de 10 microns peuvent mettre quelques minutes à se déposer, tandis que des aérosols de moins de 0,3 micron peuvent ne jamais se déposer. Le temps de décantation augmente avec la diminution de la taille de l'aérosol.

Les nouvelles recherches montrent que la technologie Dyson Airblade™ est une solution sûre et hygiénique pour les sanitaires, en particulier par rapport aux essuie mains en papier et aux sèche-mains traditionnels à air chaud. Cette étude permet de garantir aux employeurs et aux employés qu’un sèche-mains Dyson Airblade™ constitue une solution hygiénique à un moment où le retour sur son lieu de travail préoccupe beaucoup de personnes.  

  • « Nous savons que les mains humides peuvent transférer jusqu'à 1000 fois plus de bactéries que les mains sèches », explique Salome Giao, Senior Researcher chez Dyson. « Nous voulions nous assurer que les utilisateurs se lavent et se sèchent les mains correctement afin de dissiper les mythes qui entourent l'aérosolisation et les sèche-mains », explique-t-elle. « Ne pas avoir d'option de séchage dans les sanitaires en raison de fausses informations peut augmenter la propagation des germes et est finalement peu hygiénique ».

En quoi consiste l'étude et que signifie-t-elle ?

Dans cette étude indépendante, les mains rincées à l'eau (sans savon) ou lavées avec du savon pendant 20 secondes ont ensuite été séchées à l'aide de sèche-mains Dyson Airblade™ ou d’essuie-mains en papier. L'objectif était de déterminer l'effet des différentes méthodes de séchage des mains sur la concentration des aérosols et des bactéries dans l'air. Les résultats de l'étude ont montré qu'un nombre minimal d'aérosols peut être généré dans les sanitaires en raison de différentes activités, comme la marche et l'utilisation d'un robinet. Ils ont également révélé qu'en général, le fait de se sécher les mains avec un sèche-mains Dyson Airblade™ ne présente aucune différence statistique par rapport aux activités courantes dans les sanitaires, telles que la marche et le lavage des mains.

L'étude a également montré que l'augmentation du nombre d'aérosols et de bactéries après le séchage avec l'un des modèles de sèche-mains Dyson Airblade™ est comparable aux chiffres obtenus lorsque les mains sont séchées avec des essuie-mains papier. Cela a écarté toute incertitude quant à cette technologie. Sans oublier que la technologie Dyson Airblade™ est sans contact, ce qui est primordial lorsque nous touchons déjà des surfaces telles que les distributeurs, les poignées de porte ou les boutons.

En 2022, cette recherche a fait l'objet d'un examen indépendant par des pairs et a été publiée dans la revue scientifique Frontiers of Public Health. L'article est disponible ici.

Hygiène et lavage des mains au bureau

Découvrez notre gamme de sèches-mains

[1] Global survey conducted in July 2020 across 14 countries worldwide (UK, DE, ES, FR, IT, NL, US, CA, MX, CN, JP, MY, SG, AU) with 8758 respondents in total (n=557 in France), aged 18 years-old or above. Individual percentages vary per country.

[2] Patrick D, Findon G, and Miller T (1997). Residual moisture determines the level of touch-contact-associated bacterial transfer following hand washing. Epidemiol. Infect. 119: 319-325

[3] Suen LKP, Lung VYT, Boost MV, et al. (2019). Microbiological evaluation of different hand drying methods for removing bacteria from washed hands. Sci. Rep. 9: 13754 

[4] Organisation mondiale de la santé, Stratégie mondiale pour la santé au travail

[5] Prix moyen de l’électricité 0,1€/kWh en décembre 2018. Voir le detail des calculs sur www.dyson.fr ici

[6] Filtre HEPA testé conformément à la norme EN1822-5 par un laboratoire tiers indépendant, selon les conditions d’essai prescrites

[7] Global survey conducted in July 2020 across 14 countries worldwide (UK, DE, ES, FR, IT, NL, US, CA, MX, CN, JP, MY, SG, AU) with 8758 respondents in total (n=557 in France), aged 18 years-old or above. Individual percentages vary per country.

Contact Presse

Dyson Newsroom

Les actualités Dyson