Sauter les pages
Vos préférences ont bien été enregistrées.
Vous pouvez mettre à jour vos préférences de contact à tout moment dans la section Vos préférences de contact de Mon Dyson. Si vous avez un compte Mon Dyson, vous pouvez vous connecter ci-dessous pour gérer toutes vos options de contact (y compris téléphone, SMS & courrier postal).
    • Feature Motif
      L'humidificateur d'air Dyson dans la maison

      L'Humidification peut-elle soulanger la peau seche en hiver ?

      Naomi Simpson, Associate Principal Scientist chez Dyson passe une grande partie de son temps à étudier les facteurs environnementaux qui affectent la peau. Elle nous livre ses meilleurs conseils sur la manière dont une technologie peut favoriser l'hydratation et purifier les agresseurs cutanés polluants à la maison.

  • Nous entrons dans les mois d'hiver, et les températures commencent tout juste à chuter. L'air sec de l'hiver passe à travers les fenêtres et les portes. De plus, l'utilisation accrue du chauffage central peut sécher artificiellement l'air intérieur.

    La peau est sensible à un certain nombre de facteurs climatiques, tels que la température et le taux d'humidité.[1]La peau sèche et déshydratée se produit lorsque la peau ne retient pas suffisamment d'humidité, ce qui peut être dû à l'air froid et sec de l'hiver[2].

    À propos de l'humidité

    La quantité d'humidité que l'air peut contenir dépend d'une myriade de facteurs, de la température à l'altitude en passant par la géographie. L'humidité relative est la quantité de vapeur d'eau dans l'air en proportion de la quantité que l'air pourrait contenir. Des recherches montrent que l'humidité relative est plus agréable et plus saine entre 40% et 70%[3] . Mais pendant les périodes les plus chaudes et les plus froides, le niveau d'humidité de l'air peut diminuer, entraînant une sécheresse de l'air.

    Les statistiques montrent que les gens passent jusqu'à 90 % de leur temps à l'intérieur[4], en profitant de la climatisation et du chauffage modernes, ce qui augmente l'exposition potentielle à l'air sec. Une faible humidité est généralement associée aux appareils de chauffage basés sur les technologies de convection ; normalement, lorsque l'air intérieur est réchauffé, l'humidité relative diminue. Au fur et à mesure que l'air se réchauffe, il se dilate et acquiert la capacité de retenir plus d'humidité, ce qui réduit globalement l'humidité relative.

    Peau et pollution

    La pollution atmosphérique peut également détériorer la peau. En passant plus de temps à l'intérieur, les gens augmentent leur exposition aux polluants à cause d'activités quotidiennes comme la cuisine et le nettoyage. Les composés organiques volatils (COV), les oxydes d'azote (NO2) et la pollution par les particules comme les allergènes, la poussière de carbone et le pollen peuvent être présents dans l'air intérieur et extérieur. Les bougies et les feux extérieurs peuvent également contribuer à la formation de particules polluantes sous forme de poussière de carbone et de COV. Ces sources de pollution de l'air intérieur sont ensuite associées au piégeage des polluants extérieurs à l'intérieur de maisons modernes isolées.

    La peau humaine, et principalement la couche supérieure de l'épiderme, joue le rôle de barrière, et constitue donc également la première et la plus exposée des défenses contre les polluants atmosphériques.[5] Des recherches importantes menées ces dernières années ont montré à quel point les polluants peuvent contribuer à « fissurer » les céramides et à affaiblir la couche cornée. Différents polluants peuvent interférer avec son fonctionnement normal par le biais de dommages oxydatifs. Les scientifiques ont observé que cela peut entraîner le vieillissement de la peau, des conditions inflammatoires ou allergiques, le psoriasis et l'acné.

     

     

« Un simple appareil à la maison, l'humidificateur, aide à réguler les niveaux d'humidité dans l'air, permettant de contrôler l'environnement intérieur en cas de mauvais temps », explique Naomi Simpson, Associate Principal Scientist chez Dyson

 

    • Dyson purifier
  • Les meilleurs conseils pour choisir un humidificateur :

    Tenez compte de la taille de la pièce.

    Pour vous assurer de profiter pleinement de votre humidificateur, prenez en compte l'humidité de toute la pièce. Choisissez un humidificateur doté d'une fonction de ventilation permettant de projeter l'air humidifié. Il est essentiel de garantir un niveau d'humidité uniforme dans toute la pièce afin de bénéficier d'un bon niveau d’humidité là où vous en avez besoin.

    Gardez-le propre !

    Tous les humidificateurs doivent être maintenus propres pour éviter l'accumulation de résidus minéraux qui se forment naturellement au fil du temps après une exposition à l'eau. Les types d'eau varient globalement - si vous vivez dans une région où l'eau est calcaire, vous devrez peut-être nettoyer votre machine plus régulièrement. Pour certains humidificateurs, le nettoyage peut être assez délicat, avec beaucoup de parties difficiles à atteindre. D'autres ont des alertes de nettoyage régulières ou des processus de nettoyage simples - assurez-vous donc de vous familiariser avec les directives du fabricant.

    Pensez à l'hygiène

    Il est bien connu que l'eau stagnante représente un terrain fertile pour la reproduction des bactéries. Il en va de même dans le réservoir d'un humidificateur. Certaines machines ne traitent pas efficacement l'eau dans le réservoir, c'est pourquoi il faut privilégier celles qui utilisent la technologie UV pour tuer toutes les bactéries présentes dans l'eau, avant qu'elle ne soit projetée dans la pièce.

    Maintenez le bon niveau d'humidité.

    Grâce aux avancées technologiques, la plupart des humidificateurs sont dotés d'un mode automatique qui permet de maintenir un taux d'humidité adéquat, vous n’avez plus besoin de vous en soucier. Le mode automatique relève la température de la pièce et contrôle le niveau d'humidité en fonction de celle-ci.

    La qualité est essentielle

    L'humidité n'est pas le seul aspect de la qualité de l'air qui peut avoir un impact sur la peau. Un certain nombre d'humidificateurs combinent la purification de l'air et l'humidification afin de gérer simultanément les niveaux d'humidité et de polluants. Cherchez des purificateurs avec une filtration certifiée HEPA, des filtres entièrement scellés et un pourcentage élevé de capture des polluants - à la fois des particules et des gaz, y compris le formaldéhyde.

    Notes:

    [1]Goad N, DJ Gawkrodger. Ambient humidity and the skin: the impact of air humidity in healthy and diseased states. J Eur Acad Dermatol Venereol. 2016;30(8):1285-1294. doi:10.1111/jdv.13707

    [2]https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/9-ways-to-banish-dry-skin

    [3] Sato M, Fukayo S, Yano E. Adverse environmental health effects of ultra-low relative humidity indoor air. J Occup Health. 2003; 45 (2): 133-136. doi: 10.1539 / joh.45,133

    [4]Klepeis NE, Nelson WC, Ott WR, et al. The National Human Activity Pattern Survey (NHAPS): a resource for assessing exposure to environmental pollutants. J Expo Anal Environ Epidemiol 2001;11:231-52.

    [5] Valacchi, G., Sticozzi, C., Pecorelli, A., Cervellati, F., Cervellati, C., and Maioli, E. (2012). Cutaneous responses to environmental stressors. Ann. N.Y. Acad. Sci. 1271, 75–81. doi: 10.1111/j.1749-6632.2012.06724.x

Contact Presse

Dyson Newsroom

Les dernière nouvelles concernant Dyson