Sauter les pages
Vos préférences ont bien été enregistrées.
Vous pouvez mettre à jour vos préférences de contact à tout moment dans la section Vos préférences de contact de Mon Dyson. Si vous avez un compte Mon Dyson, vous pouvez vous connecter ci-dessous pour gérer toutes vos options de contact (y compris téléphone, SMS & courrier postal).
  • Rencontre avec nos anciens lauréats nationaux du James Dyson Award

    Depuis 2005, le James Dyson Award encourage les étudiants et les jeunes diplômés en ingénierie et en design à « concevoir quelque chose permettant de résoudre un problème. » Parmi les anciens lauréats, certains ont mis au point un bracelet anti-agression, repensé la coupe menstruelle ou encore un dispositif connecté de rééducation de la marche à destination des personnes âgées et en perte d’autonomie.

    Nous avions demandé à quelques lauréats nationaux du James Dyson Award ce que le concours leur a apporté. Découvrez leurs réponses.

    Elles avaient remporté l'édition 2020 du James Dyson Award en France avec leur coupe menstruelle au design et à l’ergonomie repensés pour faciliter son utilisation. Les deux jeunes filles à l’origine de ce projet avaient en effet choisi ce sujet que sont les règles.  C’est donc porté par un projet qui leur tenait particulièrement à cœur qu’elles avaient  décidé de se présenter au concours.

    • En développant votre projet, avez-vous pu remarquer que l'environnement était un sujet davantage considéré lors du choix de sa protection hygiénique ?

      On s’est vite rendues compte que les utilisatrices choisissaient en premier lieu leurs protections en fonction du confort et de leur efficacité. Le second critère est la présence de produits chimiques et toxiques qui sont tout aussi dangereux pour le corps de la femme que pour l’environnement. La question de l’impact environnemental des protections est donc de plus en plus soulevée par les utilisatrices sans aucun doute !

      Si demain votre projet été commercialisé, aviez-vous pensé à un packaging respectueux de l'environnement ?

      Nous ne sommes pas encore à la phase de commercialisation de notre cup, donc nous n’avons encore pas réfléchis au packaging. En fonction du point de vente, nous pourrions adopter différentes solutions, comme un étui en carton contenant TULI et sa pochette en lin, respectivement recyclable et réutilisable.

      Est-ce qu'en tant qu'étudiantes en ingénierie et design vous avez pris conscience ou vous a-t-on inculqué l'importance de l'impact environnemental de vos projets/ créations ?  Si oui, comment ?

      De façon générale la prise de conscience environnementale a été tardive pour tout le monde. Cela s’est ressenti lors de nos études car nous avons vu que le programme enseigné n’était pas en phase avec les enjeux actuels. Nous avons mené cette démarche de notre côté, tout comme l’ont fait certains de nos professeurs. Pour nous, la création d’un produit doit avoir un sens et répondre à de réels besoins. Cette initiative ne peut plus se faire sans être en adéquation avec les problématiques de notre temps, qu’elles soient sociales ou environnementales.

    • Auxane Caseiro, lauréate nationale du James Dyson Award 2020 en France
      Auxane Caseiro, lauréate nationale du James Dyson Award 2020 en France

    « Conscientes des nombreux problèmes liés aux règles nous voulions casser ce tabou et proposer un produit permettant de diminuer la charge mentale des femmes pendant cette période, c’est ainsi qu’est née Tuli », expliquent-elles.

  • Charlyne Kerjean, lauréate nationale du James Dyson Award 2020 en France
    Charlyne Kerjean, lauréate nationale du James Dyson Award 2020 en France
  • Quelles sont vos objectifs dans les prochains mois ?

    En plus du James Dyson Awards, nous avons également participé au concours de projet innovant de l’UTC qui nous a permis d’être pré labélisé. Cela nous a tout d’abord donné accès à une enveloppe budgétaire mais également à une aide pour la création du business plan. Nous avons donc un suivi et un coaching pour le business design qui nous permettra d’avoir une vision globale sur la viabilité du projet.

    L’objectif des prochains mois est donc de terminer le business plan afin d’avoir plus de visibilité sur le potentiel de Tuli.

    Après avoir été sacrées lauréates nationales du JDA 2020, pouvez-vous nous dire quel impact cela a eu ?

    Etre sacrées lauréates nationales du JDA 2020, nous a permis de passer des interviews ainsi que d’avoir des publications d’articles concernant Tuli. Cela nous a donc permis de nous faire connaître mais a également été pour nous une véritable reconnaissance. En effet, cela nous a conforté dans l’idée que notre projet avait du potentiel et pouvait réellement être une plus-value sur le marché.

    Nous nous attendions cependant à peut-être plus de retombées médiatiques. Nous nous demandons si cela est lié au fait que notre projet n’a peut-être pas assez plu/touché les médias ou si cela peut être lié à des conditions externes (telles que le covid).

    Cela a également eu des retombées sur nos vies personnelles et professionnelles, la victoire a été une réelle plus-value dans le cadre de notre recherche de stage par exemple.

Il avait mis au point un dispositif connecté de rééducation de la marche à destination des personnes âgées et en perte d’autonomie avec son équipe et avait remporté le James Dyson Award  2017 en France. 

  • Félix Botella, lauréat national du JDA 2017 avec EzyGain

    Pourquoi t’es-tu inscrit au JDA 2017 ? Comment as-tu connu le concours ?

    J’ai connu le James Dyson Award lorsque j’étudiais à Strate - École de Design. Je trouvais cela formidable d’avoir une chance pour nous, designers étudiants et jeunes diplômés, d’obtenir une si belle reconnaissance pour notre travail.

    Lorsque je voyais l’engouement de mes camarades qui participaient autour de moi, je me disais que moi aussi je tenterai un jour ma chance. Quand j’ai commencé à cofonder ma start-up avec mes associés, présenter EzyGain m’a paru évident car nous cherchions nous aussi à « Résoudre un problème par une solution innovante.»

    J’en ai donc parlé à mes cofondateurs : avoir une distinction avec un prix de designer pourrait nous apporter de la reconnaissance et mettre en valeur notre projet ; cela nous apporterait aussi une certaine visibilité pour notre arrivée imminente sur le marché.

     

    Qu'as tu ressenti lorsque tu as appris que tu avais remporté le titre de lauréat national du JDA 2017 ?

    J’ai ressenti une joie immense lorsque j’ai appris que j’étais lauréat national ! Avoir remporté le Dyson a été un véritable accomplissement : une très belle fierté en tant que designer et aussi une bonne représentation d’un grand travail d’équipe ! Je voyais chaque année les finalistes présentés sur la plateforme du site du concours et j’étais fasciné par la qualité des projets, en faire désormais parti est un grand honneur pour moi.

    Qu’est-ce que le JDA t’a apporté ?

    Nous avons équipé nos premiers clients deux mois après avoir remporté le concours, le prix Dyson nous a ainsi permis d’avoir une belle visibilité médiatique alors que l’on arrivait sur le marché. Sa renommée a également mis en valeur l’aspect ergonomique, fonctionnel et innovant d’EzyGain. En tant que designer, avoir une telle reconnaissance est la récompense la plus précieuse, cela prouve aussi que le design a eu une place importante dans le développement de notre projet !

     

  • Félix Botella, lauréat national du James Dyson Award 2017 en France

    Félix Botella, lauréat national du James Dyson Award 2017 en France

As-tu des conseils pour les étudiants et jeunes diplômés qui souhaitent s’inscrire au JDA ?

Si vous souhaitez vous inscrire au JDA, je ne peux que vous encourager à vous lancer ! C’est une belle opportunité pour un étudiant/jeune diplômé de se démarquer et d’obtenir un coup de pouce pour un projet qui en vaut la peine. Le conseil le plus important que je peux vous donner, c’est de rester fidèle à vos idées et vos valeurs : proposez un projet auquel vous tenez et qui a du sens pour vous.

Je pense que l’une des raisons qui m’a permis de remporter l’édition 2017 du Dyson est l’amour que je porte pour EzyGain et le souhait d’améliorer le quotidien des personnes à mobilité réduite.

Est-ce que tu peux nous raconter le développement de ton projet après avoir remporté le JDA ? Où en es-tu aujourd’hui ?

Nous avons beaucoup évolué depuis 2017 ! Notre dispositif, désormais appelé ema® (EzyGain étant le nom de la start-up), a trouvé sa place dans les établissements de santé. Nous comptons aujourd’hui environ 170 établissements équipés et nous avons établi des partenariats pour distribuer nos produits à l’étranger.

ema® a d’ailleurs aidé à faire face à l'afflux de patients touchés par le Covid-19 durant la pandémie, permettant ainsi d'assurer une rééducation en continue dans les centres.

Nous avons également développé un module de réalité virtuelle afin que nos utilisateurs puissent travailler la marche et leur équilibre de manière plus immersive. En Février 2021, nous avons lancé amy®, notre tout nouveau dispositif spécialement adapté pour le B2C. Ce tapis d’entraînement de la marche se différencie d’ema® par son aspect plus compact, chaleureux et adapté au domicile de nos utilisateurs, il permet également aux personnes ayant terminé leur hospitalisation de continuer un entraînement de la marche et de l’équilibre à la maison. Pour le designer que je suis et mon équipe, ce nouveau produit était un grand challenge, la continuité logique de ce que nous avions présenté lors de l’édition 2017, mais cette fois-ci pour le particulier !

Un mot pour la fin ?

Avec EzyGain, nous sommes très heureux de pouvoir faciliter la vie des personnes à mobilité réduite que ce soit en établissement de santé ou à domicile. Cela fait maintenant 6 ans que notre start-up existe, je réalise aujourd’hui tout ce chemin parcouru et j’ai hâte de voir jusqu’où nous irons.

Je tiens à remercier toute l’équipe du James Dyson Award d’avoir cru en notre idée et de suivre notre avancée encore aujourd’hui , je suis également très reconnaissant de la visibilité apportée par le concours et d’avoir eu le privilège de voir mon travail au sein du projet mis en valeur. Ce prix, je le dédie également à mes cofondateurs qui me complètent et sans qui cela aurait été possible.

Comment s’inscrire ?

Les candidats peuvent s'inscrire au moyen d'un formulaire de candidature en ligne sur le site web du James Dyson Award.

Les participants doivent expliquer en quoi consiste leur invention, comment elle fonctionne, et le processus de développement. Les meilleures candidatures doivent résoudre un problème réel, sont clairement expliquées, montrent un développement itératif, fournissent des preuves de prototypage et sont accompagnées d'images et d'une vidéo.

Les juges prendront en considération les restrictions imposées au prototypage et au développement des produits en raison de la pandémie de Covid-19.

 

Contact Presse

Email: thi.nguyen@dyson.com

Dyson Newsroom

Les actualités Dyson